Archive dans 21 mai 2020

Le vitrage polycarbonate comme toit de terrasse

Plusieurs options s’offrent à vous lorsque vous choisissez la toiture de votre terrasse. Et si comme de nombreux particuliers, vous aussi, vous optez pour le vitrage polycarbonate ?

Le vitrage polycarbonate comme toit de sa terrasse : quid des avantages

Du fait de ses nombreux atouts, le polycarbonate peut être utilisé pour la toiture d’une terrasse. Ce matériau conjugue rigidité, étanchéité et souplesse à la fois. Les plaques de polycarbonate pourront s’adapter parfaitement à tous les types de toiture de terrasse. Du fait de leur légèreté, celles-ci sont plus simples à poser et surtout ne requièrent pas de structure lourde ou robuste (vous comprenez mieux maintenant leur utilisation comme toiture de serres, d’abris de jardin, de pergola, etc.).

Résistance et longévité, voilà également les promesses du polycarbonate. Ce matériau ne craint ni les chocs ni les intempéries. Les UV ne risquent pas de l’altérer. Bref, une toiture de terrasse en polycarbonate pourra conserver son aspect d’origine et sa qualité malgré les années et les agressions climatiques.

Les plaques de polycarbonate pour toiture sont déclinées en plusieurs épaisseurs. Plusieurs couleurs et finitions sont proposées également.

Côté coût, une toiture en vitrage polycarbonate est nettement moins chère qu’une toiture en verre.

Autre détail à ne pas oublier : le polycarbonate est très simple à entretenir. Pour que la toiture soit propre comme au premier jour, il convient tout simplement de la nettoyer avec un chiffon humide (et un peu de savon). Une fois le nettoyage effectué, il ne vous reste qu’à essuyer le matériau. Pour les parties non accessibles, il vous est possible d’utiliser un nettoyeur à haute pression. Un nettoyage régulier s’impose bien entendu pour que le matériau préserve ses propriétés.

Les options qui s’offrent à vous

Pour la toiture de votre terrasse, vous aurez le choix entre les plaques de polycarbonate alvéolaires et les plaques de polycarbonate ondulés. Les plaques de polycarbonate alvéolaires présentent l’avantage de laisser passer la lumière. Il s’agit ainsi de la meilleure solution pour garder un apport de lumière naturelle dans la terrasse. De plus, le polycarbonate alvéolaire assure une bonne résistance aux impacts (à noter que plus les alvéoles sont nombreuses, meilleure sera la résistance). La facilité d’installation reste également un avantage apprécié.

Les plaques de polycarbonate ondulés pour leur part se distinguent par une excellente durée de vie. Le bémol, c’est que celles-ci sont moins esthétiques que les plaques de polycarbonate alvéolaire.

A savoir qu’aujourd’hui, que vous pouvez également trouver sur le marché des plaques de polycarbonate ondulé alvéolaire.

Confiez la pose à un professionnel

Bien que vous soyez un bon bricoleur de dimanche, pour la pose d’une toiture en polycarbonate, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel. Ce dernier dispose du savoir-faire et des matériels nécessaires pour une installation correcte. Cela vous évite toute mauvaise surprise, mais aussi, une perte de temps et d’argent.

Pour bénéficier de la meilleure offre, n’hésitez pas à demander et à comparer plusieurs devis de professionnels à proximité de chez vous.

Comment choisir la pergola pour sa terrasse ?

La pergola pour terrasse est actuellement la pergola la plus répandue dans nos maisons. Cette structure permet de créer une zone ombragée à l’extérieur. En même temps, c’est le toit idéal pour protéger le platelage de votre terrasse des intempéries et du temps. Une fois que vous êtes décidé, comment alors choisir la pergola adéquate pour votre terrasse ?

Pergola en bois : pour une terrasse au naturel

Plusieurs matériaux se rivalisent dans le domaine de la pergola, mais les plus présents sur le marché actuellement restent le bois et l’aluminium. Dans sa version la plus classique et authentique, la structure de la pergola est faite en bois massif. L’ossature est composée de 2 piliers pour les pergolas murales et de 4 pour les autoportantes. Pour ce qui est de la charpente, celle-ci peut être agrémentée de plantes grimpantes ou surmontée d’une toiture pour créer l’ombrage tant apprécié. La pergola en bois donne un cachet naturel à la terrasse. La durabilité de la pergola en bois dépend grandement de l’essence du bois et de son entretien, mais en règle générale elle peut durer une quinzaine d’années.

Pergola en aluminium : pour une terrasse design

Force est de constater que ce sont les pergolas en aluminium qui sont les plus appréciées de nos jours. Esthétiquement parlant, ce matériau donne à la maison un look moderne et comme le bois, il peut s’adapter à tous les styles. Il est également possible de trouver des pergolas en aluminium spécialement conçues pour accueillir des plantes grimpantes. Dans leur version la plus répandue, la pergola en aluminium est dotée d’une toiture en polycarbonate, en toile rétractable ou bien en verre. Si vous voulez ajouter une touche contemporaine à votre terrasse, l’option de l’aluminium est sûrement la plus bénéfique pour vous.

Pergola simple ou bioclimatique ?

Pour vous abriter et abriter votre terrasse, vous avez également le choix entre une pergola standard et une pergola bioclimatique. Les deux peuvent créer de l’ombre et peuvent être équipées de protection solaire et de pare-vent sur les côtés, mais la différence principale se situe au niveau de la toiture.

Le toit d’une pergola bioclimatique est spécialement conçu pour être performante en tout temps. Grâce à son système de lames orientables, il est possible d’utiliser la pergola bioclimatique toute l’année, même en temps de pluie. Ces lames aluminium peuvent être orientées manuellement ou au moyen d’un automatisme pour réguler la luminosité et la température sous la pergola. Elle convient parfaitement pour créer un espace de vie sur votre terrasse. Par contre, son coût est relativement élevé par rapport à une pergola standard.

Une pergola sur-mesure pour votre terrasse ?

Bien sûr, la plupart des pergolas proposées sur le marché sont vendues en kit standard. Les dimensions de ces pergolas peuvent ne pas convenir à votre terrasse. Pour des questions d’esthétique et de pratique, il vaut mieux opter pour une pergola sur-mesure qui répondrait mieux à vos attentes. Rassurez-vous le montage de votre pergola sur-mesure sera aussi facile que celles proposées en kit.

Peut-on motoriser le portillon ?

Dans le souci d’optimisation du confort dans le foyer, certaines personnes cherchent à équiper leur portillon d’un système de motorisation. De cette manière, elles n’auront plus à ouvrir et à fermer manuellement cette ouverture chaque fois qu’elles entrent ou sortent. La question qui se pose est ainsi de savoir : peut-on motoriser un portillon ?

Est-il possible d’automatiser un portillon ?

En termes de fonctionnement, le portillon se ressemble à un portail battant. Le seul souci est que le premier ne dispose que d’un seul vantail. Il est ainsi destiné aux petites entrées. Cet unique vantail peut mesurer de 1 à 2 m et peut s’ouvrir de l’intérieur vers l’extérieur ou vice versa. Il est pratique puisqu’il est plus léger. Si vous disposez déjà d’un grand portail destiné à l’accès des véhicules, il est plus judicieux de le coupler à un portillon. De cette manière, vous n’aurez pas à l’ouvrir quand vous entrez à pied.

Si vous ne voulez pas se servir manuellement de votre portillon, sachez que ce type d’ouverture peut accueillir un automatisme. L’avantage d’un portillon motorisé est qu’il est plus simple à ouvrir. Cela se fait par l’utilisation d’une télécommande, ou d’un dispositif de contrôle d’accès (digicode, lecteur de proximité, etc.). Le seul vantail s’ouvrira automatiquement après que vous appuyez sur le bouton du dispositif de commande ou après que vous réussissez à composer le bon code (pour le cas du clavier à code).

Seulement, pour que votre portillon soit automatisable, il faut qu’il remplisse quelques conditions :

· Il faut qu’il soit suffisamment solide. Autrement dit, il faut qu’il soit fabriqué dans des matériaux solides et résistants. Sont ainsi motorisables les portillons en fer forgé, en bois, en PVC, en alu, etc. Pour le cas des portillons en PVC et en aluminium, il faut qu’ils soient renforcés pour pouvoir accueillir un système d’automatisme ;

· Il faut qu’il y ait un emplacement dédié à l’automatisme. Cet emplacement doit prendre en compte son espace de mouvement ;

· Il faut que les gonds s’ouvrent librement et qu’il n’y ait aucun frottement chaque fois que le vantail s’ouvre et se ferme ;

· Il faut que les piliers soient aussi solides.

Quelle est la motorisation la plus adaptée à un portillon ?

Le type de moteur le plus adapté à un portillon est le moteur à bras articulé. Sa particularité est qu’il imite le mouvement des bras humains chaque fois qu’il ouvre et ferme le vantail. C’est le type de motorisation le plus courant du fait de sa facilité d’installation et d’utilisation. Il est puissant et convient à la plupart des matériaux de fabrication de portail. Ce qui signifie que vous pouvez vous en équiper, que votre portail soit en fer, en PVC ou en aluminium. Qui plus est, le moteur à bras articulé a une vitesse d’ouverture rapide.

Concernant sa pose, vous pouvez confier cette opération à un installateur professionnel, notamment si vous n’avez aucune notion en bricolage.

Quel style de porte d’entrée choisir ?

La porte d’entrée, c’est l’accès principal par lequel vous recevez les gens chez vous. Son style doit être concordance avec le thème général de la maison et doit refléter ce qui vous plait réellement. La porte d’entrée n’est pas là juste pour protéger, elle sert également à faire bonne impression. Quel style de porte d’entrée vous correspond le mieux ?

Choisissez la porte d’entrée de vos rêves

Vous devriez sûrement y penser, et si la porte d’entrée que vous devez choisir est celle que vous imaginez ? Avant d’aller puiser des idées ailleurs, vous pouvez essayer de penser à la porte d’entrée de vos rêves et faire travailler un peu votre imagination. C’est sûr que vous aurez à peu près idée de ce que vous attendez réellement.

Pour ce faire, faites-vous aider d’un crayon et de papiers, dessinez des portes et laisser libre cours à vos envies et imagination. Une fois cela fait, il ne vous reste qu’à contacter un artisan ou un fabricant pour essayer de voir comment réaliser la porte d’entrée de vos rêves. S’il n’est pas possible de le faire, vous aurez du moins les meilleures idées pour aiguiller votre choix sur un modèle qui se rapproche le plus de celle de votre désir.

Faire le choix d’une porte d’entrée classique

La porte d’entrée traditionnelle en bois retrouve sa notoriété d’avant. Il existe une multitude de modèles de portes d’entrée en bois et plusieurs sont destinés à d’autres designs de maison que le traditionnel. La porte d’entrée en bois donne tout de suite le ton de l’authentique et du rustique à la maison. Vous pouvez la choisir vitrée ou pleine, avec des décorations en fer forgé ou des motifs de moulure.

Le must de la porte d’entrée du style traditionnel est la porte en bois sculptée. L’essence du bois entre également en ligne de compte pour son style. Rien ne vaut le charme naturel du bois nu sans peinture. Si c’est du bois rare ou exotique, l’exhiber ajoute de la valeur à toute la façade. Si la couleur naturelle du bois ne s’harmonise pas avec la couleur des volets, alors, vous pouvez toujours la peindre.

Une porte d’entrée au style moderne

Si vous tenez à ce que votre maison affiche un style moderne et contemporain, le choix du matériau aluminium ou du PVC pour la porte d’entrée peut suffire. La porte d’entrée en aluminium ou en PVC reflète naturellement le style moderne à tendance un peu industriel.

Il est possible de jouer avec les finitions et les coloris de ces matériaux. Vous pouvez trouver des portes d’entrée en aluminium de toutes les couleurs, cependant, le noir et l’anthracite restent toujours les plus appréciés. Pleine ou ajourée par un vitrage, la porte d’entrée aluminium affiche une allure contemporaine presque futuriste.

Styliser plus votre porte d’entrée

Pour affirmer le style de votre porte d’entrée, vous pouvez l’agrémenter d’accessoires comme le heurtoir de porte, une poignée béquille, un pommeau de porte ou encore un bâton maréchal. Pour abriter vos visiteurs le temps que vous arriviez pour leur ouvrir la porte, vous pouvez installer un petit auvent design au-dessus de la porte d’entrée ou bien une marquise design, très en vogue actuellement.