Archive dans 17 juin 2020

Revêtement de terrasse en maçonnerie : avantages et inconvénients

Une terrasse est un élément qui gagne largement en popularité auprès des particuliers, et il est effectivement intéresser d’en posséder une. Vous avez plusieurs choix qui se présentent à vous pour ce qui est du revêtement du sol, et la maçonnerie est une des alternatives les plus courantes.

Présentation de la terrasse

Lorsqu’on évoque la terrasse, il est question d’un aménagement de la toiture de la maison pour en faire un espace de vie. En effet, la toiture est une partie de notre habitation qui peut potentiellement convertie en terrasse si jamais les conditions s’y prêtent. Il faut juste que les conditions puissent s’y prêter, soit une surface utilisable qui soit suffisamment large par la suite, et aussi le fait de bien prendre des mesures pour rendre la toiture bien isolée sur le plan thermique.

Une fois que les différentes conditions sont remplies, et que vous avez pris les différentes mesures pour rendre cette partie de votre maison bien confortable, vous pouvez passer des bons moments au calme sur votre terrasse. Vous devez prendre certaines décisions se rapportant à la terrasse de votre maison, notamment pour ce qui est du revêtement, et le revêtement en maçonnerie est une des possibles solutions vers lesquelles vous tourner. C’est une alternative qui est hautement intéressante sur bien des plans.

Un revêtement de terrasse en maçonnerie

Il est essentiel de bien faire le revêtement de votre terrasse, et beaucoup de choses dépendent de la qualité de celle-ci. Parmi les choses qu’on doit assurer, il y a une bonne isolation thermique, et la toiture est la partie de la maison pour laquelle c’est la question la plus sensible. Ainsi, on doit se charger de faire la mise en place d’isolants et de couverture pour protéger ceux-ci avant de placer le sol de la terrasse. Un revêtement en maçonnerie est intéressant dans la mesure où le tout permet un résultat solide.

On n’a donc pas à craindre que le tout n’aille s’effriter trop facilement, et que la couche de protection des isolants et couvertures n’aille se dégrader trop vite. En revanche, c’est un peu problématique quand il est question de faire des réparations ou bien qu’on doive remplacer les isolants. Si la couche de maçonnerie est trop épaisse, on risque d’avoir du mal à atteindre aisément la partie de notre toiture avec des isolants.

Réussir la construction de notre terrasse

Pour que l’aménagement de notre terrasse se passe dans les meilleures des conditions, il est nécessaire de bien établir des plans, qu’il vous faudra par la suite suivre avec la plus grande des précautions. Le mieux à faire est même de se tourner vers les services d’un professionnel pour que celui-ci puisse mener à bien l’ensemble des travaux. C’est une initiative qui nécessite certaines dépenses, mais en contrepartie, vous avez l’assurance que votre terrasse sera bien aménagée en bonne et due forme. Si c’est cette option qui vous séduit le plus, il vous est conseillé de faire plusieurs recherches pour dénicher un profil intéressant.

Comment bien choisir son parquet ?

Un parquet offre une surface résistante et pratique qui vieillira avec élégance pour améliorer la décoration intérieure de la maison. Le choix de ce revêtement de sol ne s’improvise pas.

Vous envisagez de changer le revêtement de sol de votre maison, mais vous ne savez pas par où commencer. Le parquet constitue une alternative intéressante. Cet assemblage de lames de bois crée une excellente toile de fond pour tout intérieur contemporain – cela tout en fonctionnant comme un aspect clé du caractère historique d’une maison d’époque.

Quelle couleur de bois pour la chambre ?

L’un des nombreux avantages d’un parquet est que l’apparence du bois naturel fonctionne bien avec de nombreux styles de décoration – permettant une polyvalence lorsque vous redécorez. Toutefois, le choix de couleur du parquet doit être basé sur plus de facteurs que votre schéma décoratif.

Les planchers de bois blanc et gris pâle sont parfaits pour les pièces à faible trafic, et leur couleur claire améliorera brillamment l’espace dans une petite pièce. Contemporains et réfléchissant la lumière, ils montreront cependant la saleté et les bosses assez rapidement. Les planchers de bois chaleureux aux tons de miel déguiseront la saleté et créeront une atmosphère accueillante, idéale pour un grand espace ouvert que vous souhaitez vous sentir plus confortable. Moins contemporain que les finitions de planchers de bois plus pâles, le bois de ton moyen est parfait pour créer une finition détendue et plus traditionnelle. Les planchers de bois foncé créeront une atmosphère plus formelle et intime dans une pièce, mais peuvent également être utilisés dans des espaces de style industriel pour une finition élégante et contemporaine, surtout s’ils sont utilisés comme toile de fond pour montrer des meubles de couleur claire.

La dimension des lames pour le parquet

Devriez-vous choisir des lames étroites ou larges ? Longues ou courtes ? Les lames plus étroites ont tendance à paraître plus traditionnelles que les modèles plus larges. Par ailleurs, les lames de parquet, autrefois réservées aux propriétés d’époque, sont également une tendance pour les espaces contemporains. Si vous envisagez des largeurs et des longueurs de planches pour une petite pièce, des pièces plus larges et plus longues rendront l’espace plus grand car le sol lui-même sera plus simple. Dans une grande pièce, utilisez des bandes minces et courtes pour les sacs de texture et des planches larges et longues pour une finition sans tracas.

La question de la durabilité

Les bois durs, comme le chêne, l’érable et le cerisier, sont parmi les essences les plus durables, ce qui les rend idéaux pour des looks durables dans une maison occupée. Cependant, ils ont également les choix de planchers de bois les plus chers. Si vous avez un budget limité, optez pour une espèce plus douce, comme le pin. Il aura tendance à montrer des rayures plus rapidement, mais peut être remis à neuf et peint de temps en temps pour les garder comme neufs.

Quelle finition pour le parquet ?

Les parquets sont souvent préfinis en usine, cela signifie que leur couleur et leur brillance seront telles que vous les avez vus dans la salle d’exposition, et devraient être garantis de le rester pendant un certain temps. Vous pouvez cependant acheter des lames sans finition pour peindre, vernir ou huiler vous-même à la maison.

La peinture, généralement réservée aux lames de pin bon marché, vous donne la liberté de créer un jeu de couleurs de votre choix ; optez pour un lustre moyen sur une finition brillante ou mate, qui combinera le bon niveau de durabilité avec un look tendance. Huile ou vernis pour parquet ? Les deux offrent un bon niveau de protection, donc c’est vraiment fait pour l’apparence : le vernis vous donnera une finition dure mais plus brillante, tandis que l’huile aura l’air plus naturelle, mais est plus sujette aux rayures. L’astuce consiste à tester les deux finitions sur un échantillon de planche pour voir laquelle vous préférez.