Peut-on motoriser le portillon ?

Peut-on motoriser le portillon ?

Dans le souci d’optimisation du confort dans le foyer, certaines personnes cherchent à équiper leur portillon d’un système de motorisation. De cette manière, elles n’auront plus à ouvrir et à fermer manuellement cette ouverture chaque fois qu’elles entrent ou sortent. La question qui se pose est ainsi de savoir : peut-on motoriser un portillon ?

Est-il possible d’automatiser un portillon ?

En termes de fonctionnement, le portillon se ressemble à un portail battant. Le seul souci est que le premier ne dispose que d’un seul vantail. Il est ainsi destiné aux petites entrées. Cet unique vantail peut mesurer de 1 à 2 m et peut s’ouvrir de l’intérieur vers l’extérieur ou vice versa. Il est pratique puisqu’il est plus léger. Si vous disposez déjà d’un grand portail destiné à l’accès des véhicules, il est plus judicieux de le coupler à un portillon. De cette manière, vous n’aurez pas à l’ouvrir quand vous entrez à pied.

Si vous ne voulez pas se servir manuellement de votre portillon, sachez que ce type d’ouverture peut accueillir un automatisme. L’avantage d’un portillon motorisé est qu’il est plus simple à ouvrir. Cela se fait par l’utilisation d’une télécommande, ou d’un dispositif de contrôle d’accès (digicode, lecteur de proximité, etc.). Le seul vantail s’ouvrira automatiquement après que vous appuyez sur le bouton du dispositif de commande ou après que vous réussissez à composer le bon code (pour le cas du clavier à code).

Seulement, pour que votre portillon soit automatisable, il faut qu’il remplisse quelques conditions :

· Il faut qu’il soit suffisamment solide. Autrement dit, il faut qu’il soit fabriqué dans des matériaux solides et résistants. Sont ainsi motorisables les portillons en fer forgé, en bois, en PVC, en alu, etc. Pour le cas des portillons en PVC et en aluminium, il faut qu’ils soient renforcés pour pouvoir accueillir un système d’automatisme ;

· Il faut qu’il y ait un emplacement dédié à l’automatisme. Cet emplacement doit prendre en compte son espace de mouvement ;

· Il faut que les gonds s’ouvrent librement et qu’il n’y ait aucun frottement chaque fois que le vantail s’ouvre et se ferme ;

· Il faut que les piliers soient aussi solides.

Quelle est la motorisation la plus adaptée à un portillon ?

Le type de moteur le plus adapté à un portillon est le moteur à bras articulé. Sa particularité est qu’il imite le mouvement des bras humains chaque fois qu’il ouvre et ferme le vantail. C’est le type de motorisation le plus courant du fait de sa facilité d’installation et d’utilisation. Il est puissant et convient à la plupart des matériaux de fabrication de portail. Ce qui signifie que vous pouvez vous en équiper, que votre portail soit en fer, en PVC ou en aluminium. Qui plus est, le moteur à bras articulé a une vitesse d’ouverture rapide.

Concernant sa pose, vous pouvez confier cette opération à un installateur professionnel, notamment si vous n’avez aucune notion en bricolage.

Josiane

Les commentaires sont fermés.